CAMILLE : si un médecin vous dit que c’est normal d’avoir mal, partez !

Il était une fois une jeune fille qui découvrait les joies de devenir une jeune fille. A 11 ans, elle voit débarquer : les règles. Au début, elle était contente mais cette joie fut de courte durée car commencèrent à arriver les douleurs. Elle se souvient qu'au collège, ces douleurs arrivaient à n'importe quel moment … Lire la suite de CAMILLE : si un médecin vous dit que c’est normal d’avoir mal, partez !

Publicités

NELL : merci aux anti-épileptiques !

J'ai été diagnostiquée, enfin à ce stade c'était un bien grand mot, à l'âge de 15 ans. Aujourd'hui j'en ai 18 et j'ai déjà l'impression d'avoir subi cette maladie pendant 10 ans... Dès le début évidemment, il a fallu que je tombe sur une gynécologue parfaitement incompétente à mes yeux. Elle a juste pris la … Lire la suite de NELL : merci aux anti-épileptiques !

SOLÈNE : cette cette maladie tue la personne que je suis à petit feu

Dès mes premières règles à l'âge de 10 ans, j'ai senti au plus profond de moi que quelque chose n'allait pas, je me comparais à mes amies et j'ai été l'une des premières à les avoir et à avoir mal. C'est à partir de l'âge de 12 ans que les douleurs sont apparues. Il m'était … Lire la suite de SOLÈNE : cette cette maladie tue la personne que je suis à petit feu

CYNTHIA : je ne peux que prendre mon mal en patience, laisser les larmes ruisseler le long de mes joues et attendre…

Tout commence à 13 ans. Premières règles. Je ne me rappelle plus très bien si je me plaignais de douleurs. Il ne me semble pas. Je me rappelle avoir des règles assez abondantes, mais j’ai toujours pensé que c’était normal. A 15/16 ans je commence la pilule. Je me rends compte que je ne saigne … Lire la suite de CYNTHIA : je ne peux que prendre mon mal en patience, laisser les larmes ruisseler le long de mes joues et attendre…

LUCILLE : j’ai décidé d’arrêter tous les traitements

Je m'appelle Lucille, je suis née en 1987. Je vais débuter par le commencement, car tout est lié à mon sens. En 1998 à l'âge de 11 ans j'ai été atteinte d'une maladie auto immune PTI (Purpura Thrombopenique Idiopathique) qui est une défaillance du système immunitaire et entraîne une importante et dangereuse baisse du taux … Lire la suite de LUCILLE : j’ai décidé d’arrêter tous les traitements

SARAH : je suis enfin reconnue travailleur handicapé

Je suis Sarah, aujourd'hui je vais vous racontez mon histoire. J'ai eu mes règles à 11 ans, et de là, le calvaire à commencé. Des douleurs inimaginables, nausées, vomissements, migraines, malaises... A l'époque j'était au collège, à cause de tout ça le collège ne voulait plus de moi quand j'avais mes règles. A 12 ans … Lire la suite de SARAH : je suis enfin reconnue travailleur handicapé

MICHÈLE : pour moi, prendre une pilule est moins risqué que d’avoir mes règles

Mon expérience avec les traitements est finalement assez récente vu que je suis prise en charge depuis 2016. Avant ça, on me donnait des anti-inflammatoires pour la douleur et des aspirines pour mes jambes douloureuses parce qu'il parait que c'était dû à une mauvaise circulation sanguine... Or ce médecin était mon médecin traitant et savait que … Lire la suite de MICHÈLE : pour moi, prendre une pilule est moins risqué que d’avoir mes règles

CHOU ETTE : j’ai deux éventrations que personne n’a vues

J'ai appris que j'étais atteinte d'endométriose après la naissance de ma première fille (1 an pour la conception après fausse couche). Au rendez-vous post-accouchement, ma gynéco découvre un kyste énorme sur l'un de mes ovaires et a décidé de le retirer sous coelioscopie. Je me fais opérer puis la gynéco remonte dans ma chambre en … Lire la suite de CHOU ETTE : j’ai deux éventrations que personne n’a vues

ESTELLE : entendre dire qu’on m’a rendue infertile restera la pire souffrance

Tout commence à l’aube de mes 12 ans. Je viens de découvrir les joies de devenir une femme. Je vais vite m’apercevoir que la réalité est toute autre. Des douleurs importantes mais à ce qu’il paraît c’est normal. On me colle une pilule à mes 15 ans où effectivement ça va mieux… mais si de … Lire la suite de ESTELLE : entendre dire qu’on m’a rendue infertile restera la pire souffrance

MARGOTTE : j’ai peur et je peux rien faire

J’ai eu mes premières règles à dix ans. J’en garde un horrible souvenir et ai presque regretté d’être une fille ce jour-là. Les cycles suivants se sont calmés et puis, c’était bien normal d’avoir mal, non ? À 14 ans, j’ai pris ma première pilule pour lutter contre les maux de ventres cycliques. Jusqu’à mes … Lire la suite de MARGOTTE : j’ai peur et je peux rien faire

SARAH : je dois tout recommencer, mais je me battrai jusqu’au bout

A 16 ans, on m'a suspecté une "endométriose". Je ne savais absolument pas ce que c'était, mais apparemment ça devait expliquer les symptômes que je présentais comme la douleur dans le bas ventre permanente et exacerbée lors des règles. On m'a alors mis sous pilule continue, ce qui m'évita les crises douleurs pendant les règles … Lire la suite de SARAH : je dois tout recommencer, mais je me battrai jusqu’au bout

LAURA : j’ai frôlé la mort après une très lourde opération

Mon calvaire a commencé à 11/12 ans. Peu à peu les douleurs sont montées en puissance. Spasfon et Paracétamol étaient mes meilleurs amis. Vers mes 17 ans, 1er RDV chez la gynécologue. Mise sous pilule contraceptive (j'avais un chéri). J'en ai profité pour parler ce ces "règles douloureuses" qui me clouaient au lit. Sa réponse … Lire la suite de LAURA : j’ai frôlé la mort après une très lourde opération

TESS : je me suis retrouvée plusieurs fois aux urgences, croyant faire une fausse couche

Dès mes premières règles j’ai eu mal au ventre. C’était gérable au début. Un Spafon et hop je retournais m’enjailler sur du Fall out Boy, pleine de vie. Quelques années plus tard, j’ai commencé à prendre une pilule contraceptive. Les douleurs étaient toujours là, mais beaucoup moins prononcées qu’avant. En 2014, après ma grossesse, je … Lire la suite de TESS : je me suis retrouvée plusieurs fois aux urgences, croyant faire une fausse couche

REBECCA : on m’a dit de faire du yoga pour soulager mes douleurs

Je m'appelle Rebecca, je suis une jeune femme de 33 ans qui habite sur la Côte d'Azur, je suis en essai bébé depuis mars 2011 et je suis atteinte d'endométriose. J'ai été diagnostiqué en mars 2017 après un parcours santé assez chaotique au vu des réponses que les médecins étaient susceptible de m'apporter. Excusez moi … Lire la suite de REBECCA : on m’a dit de faire du yoga pour soulager mes douleurs

MICHÈLE : j’ai du admettre que je suis atteinte d’une maladie incurable

Sans le savoir mon calvaire a commencé le jour de Pâques, j'avais 10 ans et j'ai eu mes premières règles. A 11 ans j'étais déjà réglée tous les mois, et j'ai commencée à avoir des douleurs. A 13 ans je me retrouve chez une gynéco qui pense quand même à me faire une écho avant de … Lire la suite de MICHÈLE : j’ai du admettre que je suis atteinte d’une maladie incurable

MARIE-SOPHIE : 4 FIV et 3 opérations pour rien, l’endométriose a gagné

Je m’en souviens comme si c’était hier. C’était le 20 avril 1988 à 18 h 30 environ, pendant un cours de danse moderne au collège après les cours. Un jeudi. Une douleur atroce et une mare de sang dans mon collant rose fushia. Je venais d’avoir mes règles, vers l’âge de 12 ans. Le début … Lire la suite de MARIE-SOPHIE : 4 FIV et 3 opérations pour rien, l’endométriose a gagné