MARIE-SOPHIE : j’ai décidé de dessiner les différents aspects de l’endométriose

L'endométriose et l'adénomyose sont des maladies très invalidantes. Mais elles se nichent au fond de nos entrailles, invisibles pour les autres. Alors comment faire comprendre ce que nous vivons ? J'ai commencé à réaliser quelques dessins pour montrer la réalité de cette véritable torture quotidienne qui affecte tous les aspects de notre vie. Le style … Lire la suite de MARIE-SOPHIE : j’ai décidé de dessiner les différents aspects de l’endométriose

MARIE-SOPHIE : en plus de la maladie, nous devons aussi nous battre contre le déni du corps médical

"C'est dans la tête", "c'est normal d'avoir mal pendant les règles", "vous êtes trop douillette"... Nous les femmes souffrant d'endométriose, nous avons toutes entendu ces phrases, aussi violentes que des coups de poignard. Car en plus de la maladie qui nous ronge et nous détruit petit à petit, nous devons aussi nous battre contre le … Lire la suite de MARIE-SOPHIE : en plus de la maladie, nous devons aussi nous battre contre le déni du corps médical

MARIE-SOPHIE : mon calvaire avec le stérilet Mirena

Le calvaire a commencé dès mes première règles, vers l'age de 12 ans. L'endométriose n'a été diagnostiquée que 20 ans plus tard. J'ai eu droit à 3 chirurgies et 4 FIV, et bien sûr divers traitements hormonaux. Tout le monde sait que ces traitements sont épouvantables. En revanche, il y a un traitement que l'on … Lire la suite de MARIE-SOPHIE : mon calvaire avec le stérilet Mirena

ERIKA : j’ai vaincu ces douleurs jusqu’au jour où j’en ai eu assez de ne plus pouvoir travailler

Je m'appelle Erika, j'ai 42 ans et 3 enfants et je suis maquilleuse professionnelle et coiffeuse. La maladie a débuté y a 7 ans. J'avais des règles hémorragiques et des douleurs après chaque rapport, qui sont devenues chroniques avec le temps. Je suis allée consulter mon gynéco qui m'avait accouchée et il m'a fait 2 curetages … Lire la suite de ERIKA : j’ai vaincu ces douleurs jusqu’au jour où j’en ai eu assez de ne plus pouvoir travailler

MARIE-SOPHIE : la précarité, c’est l’ombre de l’endométriose

Comme c'est le cas pour beaucoup d'Endogirls, l'endométriose m'a terrassée et m'a malheureusement rendue dépendante. J'ai commencé ma "carrière" de journaliste alors que j'étais très jeune, sur les chapeaux de roue. Après avoir eu mon diplôme, à l'âge de 22 ans, je travaillais à temps plein pour plusieurs magazines. Je pensais pouvoir faire une grande … Lire la suite de MARIE-SOPHIE : la précarité, c’est l’ombre de l’endométriose

STÉPHANIE : quand le repos ne dure qu’une semaine par mois, difficile d’être efficace

Quand l'endométriose te bouffe ton énergie et fait fluctuer tes émotions, tu passes ta vie à la subir... Que ce soit pendant les études ou après dans la vie pro, j'ai décroché, physiquement et intellectuellement. Quand le repos ne dure qu'une semaine par mois, c'est difficile d'être efficace. L'endométriose, c'est mon boulet que je traîne. … Lire la suite de STÉPHANIE : quand le repos ne dure qu’une semaine par mois, difficile d’être efficace

NATHALIE : Madame la Ministre de la Santé, quand allez-vous faire quelque chose pour nous ?

Témoignage à propos d'une maladie qui en France touche probablement au moins 3 millions de femmes. C’est considérable ! C’est plus que le diabète. Vous devez savoir et protéger vos filles et petites filles, et nous aidez à la sortir de l'ombre. Bouleversée, perplexe face au silence et à l'indifférence du monde politique et administratif … Lire la suite de NATHALIE : Madame la Ministre de la Santé, quand allez-vous faire quelque chose pour nous ?

EDITH : on ne guérit pas de l’endométriose

À 11 ans j'ai mes premières règles. Toujours abondantes, douloureuses. On me dit que c'est normal, me prescrit de l'Antadys à 14 ans... bref c'est normal, c'est ça de devenir une femme paraît il ! À 19 ans je rencontre mon futur mari. À 20 ans je suis maman d'une petite fille. À 23 j'ai … Lire la suite de EDITH : on ne guérit pas de l’endométriose

CHARLOTTE : j’étais tellement soulagée de mettre un nom sur ces maux

J’ai 29 ans et je souffre depuis mes 13 ans... dès le départ j’ai lutté avec mes menstruations. Des douleurs aiguës qui m’empêchaient d’aller a l’école au lycée ... ça n’impactait pas trop ma vie, enfin pas comme aujourd’hui en tout cas, mais j’avais déjà plus mal que la normale. Entre temps on m’a prescrit … Lire la suite de CHARLOTTE : j’étais tellement soulagée de mettre un nom sur ces maux

AUDREY : il faut un mental d’acier pour rester debout avec la douleur

J'ai 32 ans et j'ai été diagnostiquée en Septembre 2016 un peu par la force des choses. Après une soirée à me tordre de douleurs, une amie m'a emmenée aux urgences, j'y suis restée la nuit entière. Le lendemain, comme pour beaucoup d'entre vous, mes globules blancs à la prise de sang étaient a un … Lire la suite de AUDREY : il faut un mental d’acier pour rester debout avec la douleur

MARIE-SOPHIE : je ne serai jamais maman

L'endométriose ne détruit pas seulement le présent, elle anéantit aussi le futur. J'ai déjà témoigné pour raconter #MonEndométriose. Mais cette fois-ci, j'aimerais évoquer un des aspects de cette maladie qui m'affecte profondément : le deuil de la maternité. A partir de la trentaine, mon mari et moi avons décidé d'avoir un enfant. C'est à ce … Lire la suite de MARIE-SOPHIE : je ne serai jamais maman

MICHÈLE : j’ai du admettre que je suis atteinte d’une maladie incurable

Sans le savoir mon calvaire a commencé le jour de Pâques, j'avais 10 ans et j'ai eu mes premières règles. A 11 ans j'étais déjà réglée tous les mois, et j'ai commencée à avoir des douleurs. A 13 ans je me retrouve chez une gynéco qui pense quand même à me faire une écho avant de … Lire la suite de MICHÈLE : j’ai du admettre que je suis atteinte d’une maladie incurable

YOLAINE : je ne suis pas douillette, je suis malade !

J'ai eu mes règles en CM2. C'était en 1996. En juin, au moment où on va à la piscine avec l'école. J'ai regardé les autres profiter de ces moments de baignade assise au bord de l'eau. J'étais toute petite. Déjà une femme finalement. Très vite j ai connu les règles douloureuses et abondantes. A 14 … Lire la suite de YOLAINE : je ne suis pas douillette, je suis malade !