Aller au contenu principal

ERIKA : j’ai vaincu ces douleurs jusqu’au jour où j’en ai eu assez de ne plus pouvoir travailler

Je m’appelle Erika, j’ai 42 ans et 3 enfants et je suis maquilleuse professionnelle et coiffeuse. La maladie a débuté y a 7 ans. J’avais des règles hémorragiques et des douleurs après chaque rapport, qui sont devenues chroniques avec le temps. Je suis allée consulter mon gynéco qui m’avait accouchée et il m’a fait 2 curetages en 2 mois d’intervalle, m’a bourrée d’hormones, qui m’ont fait énormément grossir. Rien ne s’arrangeait, au contraire. Il m’a donc encore opérée en me disant que ça allait s’arranger, mais rien. J’ai donc décidé de changer de gynéco, qui lui aussi m’a mise sous traitement hormonal et pour finir m’a opérée en me retirant l’utérus par voie basse.

La 1ère année après l’ablation, je n’ai plus eu de douleurs, mais ensuite oui, et des très fortes, dans l’urètre, comme des aiguilles qu’on me plantait, et des douleurs atroces dans le nerf sciatique. J’ai vaincu ces douleurs durant 6 ans, jusqu’au jour où j’en ai eu assez de manger 1 boîte de Nurofen tous les 2 jours, et de ne plus pouvoir aller travailler. J’ai donc cherché dans Google mes symptômes et je suis tombée sur des forums qui parlaient d’endométriose, et des femmes qui décrivaient les mêmes douleurs que moi. Alors j’ai chercher sur Facebook des groupes où je suis actuellement et j’ai demandé conseil. J’ai ensuite chercher des spécialistes sur ma ville, Nice, et j’ai trouvé un super urologue, le Dr O. et un super gynéco, le Dr. T.,  tous deux spécialisés dans l’endométriose.

J’ai donc pris rendez-vous. Lors du premier rendez-vous, les Dr. O. et Dr. T ont de suite compris de quoi je souffrais. Ils m’ont fait passé une IRM pelvienne qui a confirmé mon endo. Je suis donc retournée en consultation et je viens d’être opérée le 8 février par coelioscopie. On m’a retiré l’ovaire gauche tellement il était nécrosé, et j’avais de l’endo partout : vessie, vagin… Je n’ai plus de douleur à part les points qui me tirent un peu. J’espère ne plus re-souffrir dans le futur, heureusement que j’ai un mari qui m’aime fort et qui m’a soutenue dans mon combat.

Erika, 42 ans

Photo : Pexels

Marie-Sophie Germain Tout afficher

Journaliste spécialisée en NAC au Magazine 30 Millions d’Amis depuis 20 ans, auteur de nombreux livres sur les NAC, créatrice des sites PassionCobaye.Com , NAC-Magazine.Com et MonEndometriose.net

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :